l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
 
 
 
 
 
 
10
 
 
12
 
 
 
15
 
16
 
17
 
 
19
 
20
 
 
22
 
23
 
24
 
 
26
 
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
 
Rdv

Conférence

  • Lieu : Université de Caen, MRSH, amphithéâtre
    Début : 22/11/2022 - 16:00
    Fin : 22/11/2022 - 17:30
    Responsable(s) scientifique(s) : Nadia Tahir

    ________________

    Entretien avec Juan Gasparini, journaliste argentin,

    Manifestation en collaboration avec l’association Fleury/Orne-Rio de la Plata

    Entre 1976 et 1983, l'Argentine connaît la dernière dictature militaire de son histoire. Après une longue série, ce dernier régime est sans nulle doute celui qui porte le bilan humain le plus terrible : des milliers de détenus-disparus, de personnes assassinées, exilées, une politique économique qui lui survivra largement et qui complique encore la situation du pays. Ce régime mit en place par la hiérarchie militaire n'aurait pas fonctionné sans le travail zélé de nombreux officiers tels que Ricardo Cavallo. Cavallo a exercé au sein de l’École de Mécanique de la Marine (ESMA), un des plus terribles centres clandestins de détention, situé à Buenos Aires. Dans ce centre, des milliers de personnes ont été détenues, torturées, assassinées, des femmes enceintes y ont été gardées pour leur voler leurs enfants par la suite. Alors que sa participation à ces crimes a été dénoncée très tôt, Cavallo qui était alors en poste en France, reçoit l'Ordre National du Mérite en 1985. Il faudra attendre, deux condamnations en Argentine pour crimes de lèse-humanité et 35 ans de démarches pour que cette distinction lui soit retirée. Cette conférence a pour objectif de comprendre pourquoi les démarches ont tant tardé et quel est le rôle joué par les instances onusiennes dans l'action du gouvernement français.

  • Lieu : Université de Caen, MRSH, amphithéâtre
    Début : 11/10/2022 - 16:00
    Fin : 11/10/2022 - 20:00
    Responsable(s) scientifique(s) : Annette Lensing

    ________________

    Table-ronde de 2h - 17h-19h Avec traduction simultanée et retransmission en direct si possible (via chaîne youtube).

Facebook icon