Page personnelle

Dernière modification le 04/04/2022

Cristina DE SIMONE
 cristina.desimone@unicaen.fr

Maîtresse de conférences (Etudes théâtrales)

Membre de l'équipe LASLAR

Enseignante-chercheuse en études du théâtre et des arts de la performance à l’Université de Caen-Normandie, mes recherches se sont attachées jusqu’à présent à l’étude des pratiques expérimentales de l’oralité au XXe siècle. Je relie ainsi poésie, théâtre et musique sous l’angle des Performance studies et des Sound studies.

Je me suis également intéressée aux articulations entre réflexion éthico-politique et mise en forme artistique dans les arts de la performance des années 1940-1970, en me penchant notamment sur les expériences lettristes et situationnistes.

En lien avec ces deux axes de recherche, j’ai participé à deux programmes ANR :

  • « Écrire l’histoire de l’oral » (ECHO), dirigé par Marie-Madeleine Mervant-Roux (CNRS/THALIM), qui a succédé au groupe de recherche « Le son du théâtre » CRI/THALIM (CNRS) auquel j’ai été également associée.
  • « Revoir le spectacle. Passés, présents et futurs de l’Internationale Situationniste dans la performance contemporaine », dirigé par Christian Biet et Clare Finburgh Delijani.

Auteure d’une histoire de la poésie-performance dans la capitale française de la fin de la deuxième-guerre mondiale jusqu’au tournant de Mai 68 (Proféractions ! Poésie en action à Paris (1946-1969), Dijon, Les presses du réel, 2018), mes principales publications portent sur Carmelo Bene, Antonin Artaud, les lettristes, l’Internationale situationniste et les poètes sonores des années 1950-1970. J’écris sur le théâtre contemporain, principalement pour la revue Théâtre/Public. Avec Baptiste Villenave, puis avec Myriam Juan, je co-dirige la revue d’études cinématographiques et théâtrales Double Jeu.

Dans le cadre de mon enseignement, je développe une pédagogie qui s’inscrit dans le domaine de la « recherche-création ». J’explore notamment le lien entre un travail d’analyse historique et théorique à partir d’archives et réélaboration esthétique (séminaire ArTeC 2022 « Recherche et création à partir de Maurice Lemaître : partitions, scripts et performances », Bibliothèque Kandinsky/Centre Pompidou). J’organise par ailleurs des masterclasses données par des praticiens de la scène, en lien avec mes séminaires et des manifestations scientifiques.

En parallèle à la recherche et à l’enseignement, je suis des laboratoires de théâtre, je travaille sur des séquences de jeu, j’écris pour la scène, je participe à des expériences théâtrales. Entre 2017 et 2019, j’ai mené une collaboration avec le Théâtre l’Échangeur de Bagnolet en tant qu’actrice, co-dramaturge et co-organisatrice de la première édition du festival Le Printemps de l’Échangeur. En particulier, la création Envoûtements, Spectacle, Proférations a été l’occasion de jouer dans une réélaboration collective de mon travail doctoral. En 2021 j’ai participé à un dispositif théâtral expérimental dirigé par Jérémie Fabre et Nathanaël Frérot et intitulé La Phase Active du Plan (Comédie de Caen, CDN de Normandie).

Actuellement je travaille sur le théâtre polonais au XXe s. et sur le théâtre contemporain en France. En septembre 2020, j'ai initié un programme de recherche intitulé  "Rituel, magie, alchimie : modèles et réappropriations au théâtre et dans les arts de la performance".

Un article autour de mon travail de thèse: M.-M. Mervant-Roux, "Entendre le théâtre. Par exemple le dernier Artaud, avec ses premiers auditeurs", paru sur le site de Fabula en juin 2020, dans le dossier critique "Les études théâtrales à l'intersection des disciplines" (https://www.fabula.org/acta/document12943.php).

Publications

Ouvrage :

Proféractions ! Poésie en action à Paris (1946-1969), Dijon, Les presses du réel, 2018

https://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=6059&menu=

Co-directions d’ouvrages :

  • avec Christian Biet et Clare Finburgh : Internationale situationniste. Théâtre, performance, Théâtre/Public, n°231, Janvier 2019
  • avec Christian Biet, D’Après Carmelo Bene, Revue d’Histoire du Théâtre, n° 263, Juillet-Septembre 2014-3

Articles :

  • « La conférence d’Antonin Artaud au Vieux-Colombier: à la recherche d’“un point de magique utilisation des choses”», B. Boisson, L. Corbel, A. Creissels, C. Noûs (dir.), La conférence comme performance : formes et actes du discours (XIXe - XXIe siècles), Déméter. Théories & pratiques artistiques contemporaines [En ligne], # 5| 2020, mis en ligne le 01 septembre 2020. URL: https://demeter.univ-lille.fr/.
  • « Des lieux et du temps. Quelques notes à partir du Festival Rate », O. Neveux, Ch. Triau (dir.), États de la scène actuelle 2018-2029, Théâtre/Public, n° 237, Octobre-Décembre 2020.
  • « Vive l’actionécriture de Julien Blaine », J. Blaine, L. Cauwet (dir.), Le grand dépotoir, Dijon, Les presses du réel, 2020
  • « La recherche du dernier Artaud et le développement
    à Paris de la poésie en action », J. Bovet, M.-M. Mervant-Roux (dir.), L’Écho du théâtre 2. La scène parle. Voix, acoustiques et auralités (seconde moitié du XXe siècle), Revue Sciences/Lettres [Online], 6 | 2019, Online since 27 May 2019, URL : http://journals.openedition.org/rsl/2373 ; DOI : 10.4000/rsl.2373
  • « Henri Chopin et l’invention de la voix », J-.M. Larrue, G. Pisano, J-.P. Quéinnec, Dispositifs sonores. Corps, scènes, atmosphères, Montréal, PUM, Avril 2019
  • « Le dire de Debord. Esquisse d’une généalogie lettriste », C. Biet, C. De Simone, C. Finburgh, Internationale situationniste. Théâtre, performance, Théâtre/Public, n°231, Janvier 2019
  • « Détournement théâtral d’une thèse pour la réappropriation d’une histoire. À propos d’Envoûtements, spectacle, proférations par la compagnie Public Chéri », G. Prévot, Q. Rioual, Chantier #3 : Théâtre et recherche. Histoire et expérimentations, Thaêtre [en ligne], 2018 URL : https://www.thaetre.com/2018/06/16/envoutements-spectacle-proferations/
  • « La technologie du son dans la recherche lettriste : une pratique de l’errance », in F. Alix, J. Drost, F. Flahutez (dir.), Le lettrisme et son temps, Dijon, Les presses du réel, Avril 2018
  • « Voix en dérive. Sur L’Anticoncept de Gil J Wolman », in M. Borja, C. Larmet, A. Wagner (dir.), « Pratiques de la voix sur scène », Incertains regards, Cahiers Dramaturgiques, Presses Universitaires de Provence, Janvier 2018
  • « Le demi-tour gauche de François Dufrêne », in O. Penot-Lacassagne, G. Théval (dir.), Poésie & Performance, Éd. nouvelles Cécile Defaut, Janvier 2018
  • « Le lettrisme dans l’après-guerre : oralité poétique et soulèvement de la jeunesse », in F. Coadou (dir.), Fragments pour Isidore Isou, Dijon, Les presses du réel, Décembre 2017
  • « The Obscenity of Violence, the Obscenity of Theatre. The Dramaturgy of Carmelo Bene’s Last performance-disconcertment », Violence tragique et guerres antiques au miroir du théâtre et du cinéma (XVIIe-XXIe siècles), T. Karsenti, L. Thévenet (dir.), Atlantide [en ligne], n°6, Mars 2017. URL : http://atlantide.univ-nantes.fr/The-obscenity-of-violence-the
  • « La poésie contre le spectacle », Les Lettres françaises [En ligne], 9 Mars 2017. URL : https://www.humanite.fr/sites/default/files/les_lettres_francaises_146.pdf
  • «  Quelques notes sur les écritures théâtrales en Italie », in L. Mulheisen, C. Triau (dir.), Nouvelles écritures dramatiques européennes, Théâtre/Public, n°223, Janvier 2017
  • « Pour la beauté du bruit pur, pour l’harmonie du cri : la transcription du son dans le lettrisme d’Isidore Isou et l’Ultra-Lettrisme de François Dufrêne », in J.-M. Larrue, M.-M. Mervant-Roux (dir.), Le son du théâtre, XIXe-XXI s., Paris, CNRS Éd., Novembre 2016
  • « Ce qui s’appelle parler. Sur Suite n. 2 de Joris Lacoste », in O. Neveux, C. Triau (dir.), États de la scène actuelle, Théâtre/Public, n° 221, Juillet 2016
  • « Pinocchio d’après Carmelo Bene : langue de bois et voix de chair pour la réinvention d’une marionnette », in S. Le Pors (dir.), Les voix marionnettiques, Revue Études Théâtrales, n° 60, Mars 2015
  • « D’Après Carmelo Bene » (préface), « Ventriloquies » (article), in C. De Simone, C. Biet (dir.), D’Après Carmelo Bene, Revue d’Histoire du Théâtre, n° 263, Juillet-Septembre 2014-3.
  • « Anti-ballet lettriste à lire rire dans le noir : Le Cabaret discrépant d’Olivia Grandville », in O. Neveux, C. Triau (dir.), États de la scène actuelle, Théâtre/Public, n° 212, Avril 2014
  •  « Gertrude Stein et l’écriture des voix », in Métamorphoses de la voix en scène, Sillages critiques [en ligne], Juillet 2013. URL : http://sillagescritiques.revues.org/3031
  •  « Théâtres bouche bée, entre la langue et le gosier », in Le théâtre à l’opéra, la voix au théâtre, Alternatives théâtrales, 113-114, 2e semestre 2012
  •  « (La) bouche (de) l’oreille : une Odyssée au bout du texte (autour de « Thema/Omaggio a Joyce » de Luciano Berio) », in J. Bovet, J.-M. Larrue, M.-M. Mervant-Roux, Voix Words Words Words, Théâtre/Public, n° 201, Juillet-Septembre 2011
  • « The Sound of Silence d’Alvis Hermanis », in J. Bovet, J.-M. Larrue, M.-M. Mervant-Roux, Voix Words Words Words, Théâtre/Public, n° 201, Juillet-Septembre 2011
  • « Plurivocité et personnages en errance dans les dramaturgies contemporaines. Compte rendu de Le théâtre des voix de Sandrine Le Pors », in J. Bovet, J.-M. Larrue, M.-M. Mervant-Roux, Voix Words Words Words, Théâtre/Public, n° 201, Juillet-Septembre 2011

Activités de diffusion grand public

  • Février 2020, Séquence pédagogique en ligne BnF/CNRS, projet ANR/ECHO, M.-M. Mervant-Roux (dir.) : « Artaud et la naissance de la poésie action à Paris », Scène 4, Entendre le théâtre : un voyage sonore dans le théâtre français au XXe siècle : http://classes.bnf.fr/echo/poesieaction/index.php
  • Février 2019, intervention avec N. Liucci-Goutnikov dans le cadre de l’émission « La compagnie des poètes », « Isidore Isou ou Arthur H : éloge du soulèvement », France Culture
  • Série de trois entretiens « Hors de la page » conduits par E. Jawad pour le site Diacritik, Septembre 2018 : https://diacritik.com/2018/09/05/hors-de-la-page-1-3-une-serie-dentretiens-avec-cristina-de-simone/


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.