Page personnelle

Dernière modification le 09/12/2019

Julie WOLKENSTEIN
0231565349
 julie.wolkenstein@unicaen.fr

Maîtresse de conférences (Littérature comparée)

Membre de l'équipe LASLAR

Publications

 Ouvrages parus

  • La scène européenne, Henry James et le romanesque en question, Paris, Champion, 2000, 359 pages.

  • Les récits de rêves dans la fiction, Paris, Klincksieck, 2006, 171 pages.

  • Le Mystère du tapis d’Ardabil, Paris, POL, 2015, 306 pages.

Traductions

  • Gatsby de Francis Scott Fitzgerald, Paris, POL, 2011 ; repris chez GF, (édition critique), 2012, 253 pages.

  • Ethan Frome d’Edith Wharton, Paris, POL, 2014, 208 pages.

  • Tendre est la nuit, de F.S Fitzgerald, (édition critique), Paris, GF, 2015, 420 pages.

Éditions critiques

  • Le Tour d'écrou de Henry James, édition bilingue, Paris, Garnier Flammarion, 1999.

  • Daisy Miller de Henry James, édition bilingue, Paris, Garnier Flammarion, 2001.

  • Les Papiers d’Aspern, de Henry James, édition bilingue, Paris, Garnier Flammarion, 2002.

  • La Bête dans la jungle et Le Motif dans le tapis de Henry James, édition bilingue, Paris, Garnier Flammarion, 2004

Articles

  • "Les prisonniers de Chillon : James et Fitzgerald sur les traces de Byron", Interlitteraria n°3, Tartu, Tartu University Press, 1998, p.346-355.

  • « Lectures cinématographiques de l'œuvre de Henry James : étude comparée de trois adaptations, anglaise, française et hollywoodienne », in Frontières et passages, les échanges culturels et littéraires, XXVIIIe Congrès de la Société Française de Littérature Générale et Comparée, dirigé par Chantal Foucrier et Daniel Mortier, Rouen, 1999, p.535-541.

  • "Henry James et la scène française : The Portrait of a Lady, The Wings of the Dove, et l'héritage de Laclos", Revue de Littérature Comparée, 2000, p.43-54.

  • "Des Européens en Amérique : la réception de l'autre comme roman dans trois récits de Henry James", in Le Don d'hospitalité : de l'échange à l'oblation, dirigé par Valérie-Angélique Deshoulières et Danielle Perrot-Corpet, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2001, p.103-111.

  • "The vast bright Babylon" : Paris dans Les Ambassadeurs de Henry James », in Le Défi de Babel, un mythe littéraire pour le XXIème siècle, dirigé par Sylvie Parizet, Paris, Desjonquères, 2001, p.69-78.

  • « L’espace intime de la fiction : chambres romantiques, chambres modernes », in Poétique de la maison, dirigé par Henriette Levillain, actes d’une journée d’études à l’Université de Caen, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005, p.53-63.

  • « Le roman américain et les jardins d’Europe », in Poétique de la maison, dirigé par Henriette Levillain, actes d’une journée d’études à l’Université de Caen, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005, p.199-209.

  • « Henry James et Versailles : du reportage républicain au roman de l’Ancien Régime », in Versailles dans la littérature, mémoire et imaginaire aux XIXème et XXème siècles, dirigé par Véronique Léonard-Roques, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2005, p.167-178.

  • « Rosebud : le motif du secret dans la fiction biographique chez Welles et Davies », in Fictions biographiques et arts visuels, Presses Universitaires de Grenoble, 2006, p.109-119.

  • « Proust, Woolf, la lecture et son souvenir : deux évocations comparées », in Proust, l’étranger, dirigé par Karen Haddad-Wotling et Vincent Ferré, CRIN n°54, 2009, p.61-75.

  • « La lettre palimpseste : héritages textuels et visuels chez Arnaud Desplechin », in La lettre au cinéma, Revue de l’A.I.R.E. n°36, Honoré Champion, 2010, p.15-22.

  • « Visibles et secrets : les pouvoirs du texte dans Le Motif dans le tapis de Henry James », in Du Grand Inquisiteur à Big Brother, Arts, science, politique, dirigé par Anna Saignes et Agathe Salha, Paris, Classiques Garnier, 2014, p.63-75.

  • « Critiques policières : l’interprétation du tableau au service de l’enquête criminelle chez Robertson Davies et Orhan Pamuk » in L’Herméneutique fictionnalisée, Quand l’interprétation s’invite dans la fiction, dirigé par Nicolas Corréard, Anne Teulade et Vincent Ferré, Paris, Classiques Garnier, 2015, p.179-193.

Chapitres d’ouvrages

  • "Portrait d'une lectrice : la représentation du romanesque dans The Portrait of a Lady", in The Portrait of a Lady, Henry James, Jane Campion, dirigé par Claudine Verley, Paris, Ellipses, 1998, p.41-52.

  • "La représentation de la France dans The Custom of the Country d'Edith Wharton", in Lectures d'une œuvre, The Custom of the country, dirigé par Marie-Claude Perrin-Chenour, Paris, Editions du Temps, 2000,
    p.141-149.

  • « La Recherche du temps intime : Woolf et le modèle proustien », in La culture de l‘intime, dirigé par Christine Pouzoulet, Université Paul Valéry-Montpellier III, 2005, p.17-32.

  • « Henry James in France », in A Companion to Henry James, edited by Greg W. Zacharias, Oxford, Wiley-Blackwell, 2008, p.416-433.

 


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.