Référents


Documents labellisés

Environnement

Traplines in Vancouver, twenty years later

Benoît Raoulx, Ken Lyotier, Anna Godefroy (07/10/2019)

Cette communication a été filmée lors de la série d'événements organisée par la MRSH autour de la question des déchets, abordant les enjeux écologiques qui se posent à nos sociétés. N’est-il pas temps de réformer notre système de valeurs ? Cette série de conférences était présentée conjointement à une exposition, préalablement proposée par le MUCEM (Marseille) entre 2014 et 2016.

Le...


Sanctuarisation des forêts : rencontre - débat avec des leaders indigènes / gardiens de la nature

Magdalene Setia Kaitei, Mindahi Crescencio Bastida Muñoz, Gert-Peter Bruch (21/10/2019)

Cet atelier a été organisé par la MRSH dans le cadre de la Chaire Normandie pour la Paix avec la participation de membres de l'Alliance des Gardiens de Mère Nature, sous la responsabilité scientifique d'Émilie Gaillard. La séance était animée par  Vassili Rivron (anthropologue, spécialiste du Brésil, CERREV, Université de Caen Normandie) et Nadia Tahir (Maître de Conférences...


Posté le 14/11/2019 1758 lectures

Le regard des archéologues sur la gestion des déchets dans une ville contemporaine

Luc Bourgeois

Cette communication a été filmée lors de la série d'événements organisé par la MRSH autour de la question des déchets, abordant les enjeux écologiques qui se posent à nos sociétés. N’est-il pas temps de réformer notre système de valeurs ? Cette série de conférences était présentée conjointement à une exposition, préalablement proposée par le MUCEM (Marseille) entre 2014 et 2016.

Luc Bourgeois est professeur d'archéologie médiévale à l'Université...


Pour un élève de Maternelle, envoyer les déchets dans l’espace relève-t-il du développement durable ?

Sophie Lemeteyer (09/10/2019)

Cette communication a été filmée lors de la série d'événements organisé par la MRSH autour de la question des déchets, abordant les enjeux écologiques qui se posent à nos sociétés. N’est-il pas temps de réformer notre système de valeurs ? Cette série de conférences était présentée conjointement à une exposition, préalablement proposée par le MUCEM (Marseille) entre 2014 et 2016.

Sophie Lemeteyer est professeure des écoles et éducatrice en environnement.


Mieux gérer les matières résiduelles pour lutter contre les changements climatiques

Carine Villemagne (10/10/2019)

Cette communication a été filmée lors de la série d'événements organisé par la MRSH autour de la question des déchets, abordant les enjeux écologiques qui se posent à nos sociétés. N’est-il pas temps de réformer notre système de valeurs ? Cette série de conférences était présentée conjointement à une exposition, préalablement proposée par le MUCEM (Marseille) entre 2014 et 2016.

Carine Villemagne  est professeure à l’université de Sherbrooke...


La production de déchets comme élément constitutif des sociétés à économie de marché

Arnaud Morange (10/10/2019)

Cette communication a été filmée lors de la série d'événements organisé par la MRSH autour de la question des déchets, abordant les enjeux écologiques qui se posent à nos sociétés. N’est-il pas temps de réformer notre système de valeurs ? Cette série de conférences était présentée conjointement à une exposition, préalablement proposée par le MUCEM (Marseille) entre 2014 et 2016.

Arnaud Morange est sociologue, chercheur à l’IRTS Normandie-Caen,...


Posté le 01/10/2019 2187 lectures

Le paysage épigénétique… et le hasard

Jonathan Weitzman

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé "Le hasard, le calcul et la vie" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 28 août au 4 septembre 2019, sous la direction de Thierry GAUDIN, Dominique LACROIX (†), Marie-Christine MAUREL et Jean-Charles POMEROL.

Actes du colloque

Le hasard, le calcul et la vie

T. GAUDIN, M.-C. MAUREL, J.-C. POMEROL (dir.)

ISTE Éditions — 2021

ISBN : 978-1-78405-724-4

En savoir plus

Présentation du colloque

À la suite du colloque de 2016 "Sciences de la vie, sciences de l'information", il est apparu que le "concept" de hasard jouait un grand rôle dans les interrogations de plusieurs orateurs aux spécialités diverses : biologistes, informaticiens, mathématiciens, philosophes. "Concept" entre guillemets car il s'agit d'une notion mal définie, polysémique et cependant omniprésente, depuis l'échelle moléculaire jusqu'à celle des écosystèmes et des systèmes économiques et sociaux. Ce hasard qui, comme on a pu le dire, est "la signature de Dieu quand il ne veut pas se dévoiler", fascine...

Présentation de l'intervenant

Jonathan Weitzman est professeur de génétique à l'université Paris Diderot depuis 2006. Il était le directeur fondateur du Centre Épigénétique et Destin Cellulaire (UMR7216). Il dirige plusieurs initiatives interdisciplinaires dont le Laboratoire d'Excellence "LABEX Who Am I?", un consortium de recherche axé sur les questions d'identité. Il est également le coordinateur de l'Académie Vivante, un projet Art-Science. Il est membre senior de l'Institute Universitaire de France (IUF). Jonathan enseigne la génétique, l'épigénétique et la biologie des cellules souches à des étudiants de tout âge. Il est le co-directeur du Magistère européen de Génétique à l'université Paris Diderot et de l'École Universitaire de Recherche G.E.N.E. Ses recherches portent sur la compréhension des réseaux régulateurs géniques et sur les facteurs épigénétiques contribuant à la maladie. Il a publié plus de soixante articles dans des revues internationales et son premier livre 30 Second Genetics ["3 minutes pour comprendre les 50 découvertes fondamentales de la génétique"] a été publié en 2018.

Résumé de la communication

Le domaine de la génétique soulève plusieurs questions mystérieuses sur le rôle du hasard dans la définition de notre identité biologique. L'observation qu'un seul génome peut donner lieu à une multitude d'états phénotypiques pose la question de savoir comment la plasticité phénotypique est générée et maintenue. Le domaine de l'épigénétique explore cette question et s'est récemment concentré sur les mécanismes moléculaires pouvant expliquer la variation non-génétique. L'état épigénomique influence les schémas d'expression des gènes avec des conséquences sur les phénotypes cellulaires. Les caractéristiques moléculaires de l'épigénome peuvent représenter un mécanisme permettant d'intégrer les signaux environnementaux et de maintenir les réponses aux signaux environnementaux. Cette question importante concerne la manière dont les signaux environnementaux pourraient être convertis en mémoire épigénomique à long terme et les mécanismes sous-jacents à la stabilité et à la transmission de cette information non-génétique. De cette manière, l'état épigénétique est une conséquence des interactions aléatoires entre le génome et l'environnement.


Posté le 08/07/2019 2775 lectures

Écopsychologie et écoféminisme

Michel Maxime EGGER, Layla RAÏD

Les deux communications de cet enregistrement ont été prononcées  dans le cadre du colloque intitulé "Humains, animaux, nature : quelle éthique des vertus pour le monde qui vient ?" qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 24 juin au 1er juillet 2019, sous la direction de Gérald HESS, Corine PELLUCHON et Jean-Philippe PIERRON.

Actes du colloque


La géographie sociale confrontée aux enjeux de ce nouveau siècle

Robert Hérin (28/06/2019)

Cette communication a été donnée en conclusion du colloque Approches critiques de la dimension spatiale des rapports sociaux qui s'est déroulé à Caen du 26 au 28 juin 2019. Le point de départ de ce colloque est la dynamique et la visibilité récentes des approches critiques des rapports sociaux dans la géographie française, alors que les analyses mettant l’accent sur les inégalités et les...


Sacha Vierny - Peter Greenaway : une collaboration exemplaire

Nicole Cloarec (05/06/2019)

Cette communication a été filmée dans le cadre d'une journée d'étude du LASLAR consacrée au cinéma britannique. Cette journée s'inscrivait dans un programme d’études sur deux ans (2018/2020), organisé par l’Université de Paris 1, l’Université de Strasbourg et l’Université de Caen, avec 6 journées d’études et un colloque en juin 2020 à Cerisy La Salle.

Nicole Cloarec est maître de conférences en anglais à l'Université...


Posté le 11/06/2019 2841 lectures

Le défi écologique : une question soluble démocratiquement ?

Serge Audier

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé La pensée indisciplinée de la démocratie écologique qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 13 au 17 mai 2019, sous la direction de Loïc BLONDIAUX, Dominique BOURG, Marie-Anne COHENDET et Jean-Michel FOURNIAU.

Actes du colloque

La démocratie écologique. Une pensée indisciplinée

J.-M. FOURNIAU, L. BLONDIAUX, D. BOURG, M.-A. COHENDET (dir.)

Hermann Éditeurs — 2022

ISBN : 979-1-0370-1536-5

En savoir plus

Présentation du colloque

Alors qu'il y a peu encore, le principe de "concerter autrement [et de] participer effectivement" semblait acquis à la vie démocratique, l'utilité du débat public est questionnée par différents vents contraires. Le retour du populisme d'une part, la tentation d'un retour à la décision autoritaire d'autre part, contribuent à cette remise en cause. Alors que la création de la Cndp (1995-2002) faisait sens dans un contexte où l'on s'imaginait pacifier les rapports de l'humanité avec la Nature, les potentialités de la délibération démocratique se trouvent confrontées à l'urgence climatique et écologique. C'est une des leçons de Notre-Dame-des-Landes (avec Sivens, Bure, etc.) : la démocratie se définit aussi à partir de conflits et de ruptures qu'exigent aujourd’hui de nouvelles formes de vie plus respectueuse de l'écologie. La démocratie confrontée à de nouveaux défis est toujours à réinventer...

Présentation de l'intervenant

Serge Audier enseigne actuellement à Paris IV. Spécialisé en philosophie morale et politique, il écrit et enseigne sur l'histoire du libéralisme/néo-libéralisme, le républicanisme et le socialisme, sur les théories contemporaines issues de ces multiples courants, ainsi que sur quelques penseurs tels Raymond Aron, Tocqueville ou Léon Bourgeois.

Résumé de la communication

La crise écologique impose de repenser nos catégories politiques et notre conception même de la démocratie. En dialogue avec l'exposé de Dominique Bourg prononcé à Cerisy, et en réponse aux tentatives récentes de proposer en France une "démocratie écologique" — notamment dans l'ouvrage collectif, Pour une 6e République écologique —, Serge Audier esquisse quelques pistes de réflexion. La démocratie, dans ses modalités actuelles, est-elle armée pour affronter le péril écologique ? Doit-elle muter dans ses institutions ? Si les défis de l'anthropocène suggèrent la nécessité d'un renouvellement intellectuel, moral et institutionnel, ces questions ne sont toutefois pas toujours si inédites qu'on l'imagine. Dès le XIXe siècle, les enjeux de très long terme ont été affrontés par les théoriciens de la démocratie. Nous avons peut-être là un bagage théorique qu'il est possible de transformer sans faire un saut périlleux, et sans tomber dans les périls, agités par les adversaires d'une "démocratie écologique", d'une dictature des savants ou d'une expertocratie court-circuitant la souveraineté populaire. Ce qui suppose aussi d'articuler enjeux sociaux et environnementaux dans un sens égalitaire, et de réfléchir à ce que signifie le mot "peuple"…


Posté le 14/03/2019 2627 lectures

De la renaissance à la gentrification rurale ?

Greta Tommasi, Frédéric Richard

Cette communication a été enregistrée lors d'une séance du séminaire du Pôle rural pour l'année 2018-2019.

Greta Tommasi et Frédéric Richard sont maîtres de conférences en géographie à l'université de Limoges.

Résumé de la communication

Dominations et inégalités socio-spatiales dans les campagnes françaises.

Depuis environ quatre décennies, la «...


Pages

S'abonner à RSS - Environnement
Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecriture Ecrivains Edition Education Emploi Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Idées Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Mode Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normandie Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation Ouvrages Paix Pandémie Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Photographie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Rebellion Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituel Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité Écologie
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH